SEO : Comment identifier et sélectionner efficacement ses mots clés

Comment sélectionner efficacement ses mots clés

Il arrive régulièrement que les chefs d’entreprise ne comprennent pas l’importance des mots clés.

Se contenter d’augmenter son trafic naturel n’est pas forcément le signe d’une stratégie de référencement naturel qui fonctionne bien. Ce sont les mots clés sur lesquels le site se positionne qui définissent la qualité du trafic et la rentabilité du trafic nouvellement acquis.

Boris Rieunier de http://www.consultant-seo-nantes.fr/ nous détaille aujourd’hui une méthodologie pour détecter et évaluer les mots clés à haut potentiel SEO pour votre activité.

N°1 – Dressez une liste exhaustive de mots clés pertinents

Mapper les services et produits de votre entreprise

La première étape que je recommande est la création d’un carte de mindmapping. Cet exercice va vous permettre de définir précisément les différentes activités de votre business.

Cette démarche possède le double intérêt de vous permettre d’une part de faire travailler vos deux hémisphères (structuration de l’information et organisation des idées) et d’autre part de dégager directement des thématiques fortes.

Dressés des personas et identifiez leur parcours de recherche

Une fois votre carte finalisée il vous faudra définir les personas. Qui sont vos prospects et clients ?

Si vous faites du SEO pour une entreprise de plomberie, cela peut être par exemple un propriétaire qui vous appelle pour une urgence, un couple désireux de refaire une salle de bain ou encore une entreprise qui recherche une entreprise de maintenance. 

Ces différentes cibles n’auront pas la même approche sur les moteurs de recherches.

Armé de ces personas nous allons ensuite parcourir chaque noeud de la cartographie effectuée auparavant. Pour chaque brique de votre service nous nous interrogerons sur ce que peuvent taper vos prospects en complément des mots clés liés au service même. 

Pour se faire il est intéressant de se projeter sur le processus de conversion. Pour résumer, chaque prospect passe par trois phases en général avant de consommer un service ou un produit: 

  • La découverte : c’est une prise de conscience du problème et le prospect va chercher à l’identifier au mieux. 
  • La considération : le prospect cherche des solutions.
  • La décision : le prospect va chercher des comparateurs ou à obtenir des devis.

L’idée est de parcourir chaque noeud de votre carte et de réfléchir selon vos personas à ce qu’ils pourraient saisir sur Google à chacune de ces phases.

Étoffez votre liste

Vous avez normalement à ce stade une belle liste de mots clés assez réfléchis et en théorie tous ciblés sur un comportement de vos prospects dans leur processus d’achat. Faites désormais une recherche de synonymes sur vos mots clés afin de vous assurer d’être exhaustif.

D’autres outils comme l’excellent Ubber suggest de Neil Patel pourront vous permettre d’obtenir les variantes les plus saisies par les internautes sur Google pour les recherches que vous avez identifié.

Je vous recommande d’utiliser Excel pour générer automatiquement les combinaisons entre vos mots clés. De nombreux articles existent sur Internet qui vous guideront sur la réalisation de cet exercice.

N°2 – Opérer un tri intelligent de vos listes

Vous avez désormais une liste qui représente potentiellement des centaines voir des milliers de combinaisons de mots clés. Notre objectif est maintenant de faire le tri. Vous n’avez certainement pas les moyens de viser la première position sur l’intégralité de ces mots clés. 

Quels mots clés sont prioritaires ? Ceux qui vous apporteront le plus de résultats pour le moins d’investissement évidemment!

Nous allons donc mettre au point une méthodologie pour dresser une liste finale qui vous donnera les priorités.

Récupérez les metrics liées à ces mots clés

Le meilleur outil est le keyword planner de Google. C’est un outil gratuit qui vous donnera différents indicateurs clés comme le volume de trafic estimé, la compétitivité du mot clé ou encore son coût aux enchères sur Google Ads. 

Vous pouvez importer votre liste de mot clés et récupérer différentes metrics. Profitez-en pour observer les propositions que vous fait Google sur les thématiques qu’il a identifié parmi vos mots clés. C’est généralement une étape qui permet de s’assurer qu’aucun mot clé n’a été oublié.

Affinage du trafic par rapport aux mots clés

A ce stade vous avez une liste de mots clés encore plus longue qu’avant. Pas vraiment l’objectif me direz vous.. mais vous pouvez désormais déjà supprimer tous les mots clés qui ne représente aucune opportunité de trafic.

Selon votre budget et vos objectifs vous pouvez aussi supprimer ceux qui représentent des trafics trop faibles ou au contraire trop élevé. 

Si vous avez un budget assez faible et partez de zéro alors vous souhaiterez sûrement viser la longue traine et pas les mots clés trop compétitifs. Supprimer tous les mots clés qui vous semble de toute évidence ne pas rentrer dans vos objectifs.
Vous devriez déjà avoir fait un bon tri!

Créez votre système de scoring

Vous avez maintenant une liste qui comporte les mots clés, leur trafic estimé et enfin leur score de compétitivité. Nous allons désormais les scorer sur 100 afin d’opérer un ultime tri qui vous donnera votre liste finale. Pour cela j’utilise Excel ou bien les spreadsheets de Google qui feront l’affaire si le volume n’est pas trop important.

Appliquez un score de potentiel à chaque keyword

Cet exercice peut se révéler fastidieux si vous avez beaucoup de mots clés mais se révèlera la clé de votre stratégie de sélection de mot clé. Pour chaque keyword, vous allez vous demander de 1 (le plus faible) à 3 (le plus élevé) quel est la probabilité d’opérer une conversion si l’utilisateur le saisi. 

Notez de 1 à 3 chaque item. Par la suite remplacez les 1 par des 33%, les 2 par 66% et les 3 par des 100%.

Calculez un score de facilité de ranking

Différents autre outils que keyword planner peuvent vous donner des scores de compétitivité mieux travaillés que ceux de keyword planner. N’hésitez donc pas à extraire ces scores de votre outil SEO si vous en avez à disposition pour remplacer la data. 

Si ce n’est pas le cas opérez simplement le calcul suivant: 

(score de compétitivité max  – score de compétitivité du mot clé ) / (score de compétitivité max – score de compétitivité min)

Avec excel vous devrez utiliser les formule min() et max(). Avec cette formule un mot clé qui est au maximum de la difficulté dans votre liste obtiendra un score de 0% tandis qu’un le mot clé le plus simple obtiendra 100% en scoring de facilité.

Calculez un score de potentiel de trafic

A l’image du score de facilité, vous allez calculer sur 100 les mots clés qui représentent la meilleur opportunité en terme de trafic. Opérez le calcul suivant :

(trafic du mot clé ) / (max trafic de votre liste)

Ainsi le mot clé avec le plus de potentiel en terme de trafic obtiendra un score de 100%.

Finaliser le calcul de potentiel de mots clés

Ultime étape : effectuez une moyenne de vos scores pour obtenir un score sur 100 de chacun des mots clés. Plus un mot clé est proche de 100 et plus il combine de facilité de ranking, de potentiel de conversion et de trafic. A vous de finaliser votre liste en fonction de vos moyens et objectifs.

Vous pouvez aussi pondérer votre moyenne. Si par exemple vous avez beaucoup de moyen et n’avez pas peur d’aller chercher des mots clés très compétitifs vous pouvez faire une moyenne en diminuant nettement l’importance du score de facilité de ranking.

Voilà, vous êtes prêt à attaquer les serp !

Si vous en êtes arrivés à lire ces quelques lignes c’est que vous n’êtes peut-être pas insensibles à notre travail. Alors pourquoi vous arrêtez en si bon chemin ? Contactez-nous !

  • 07 82 60 24 65
  • 09:00 - 18:00

© 2014- 2020 All Rights Reserved

Mentions légales