Comment optimiser la rédaction d’un texte pour le SEO ?

L’optimisation d’un texte pour le référencement naturel suppose la maîtrise de certaines techniques, lesquelles seront mises en évidence à travers cet article. L’objectif est d’optimiser vos textes afin de parfaire la qualité de vos descriptions de produits et de catégories, et de susciter l’intérêt des visiteurs de votre site. Lisez donc cet article avec beaucoup d’intérêt.

 

 

Ce qu’il y a lieu de faire pour bien écrire un article optimisé pour le référencement naturel

L’optimisation d’un texte pour le référencement obéit à des règles bien précises. Il s’agit d’une part d’habitudes à développer et, d’autre part, de pratiques à délaisser. Parlant des habitudes à développer en vue d’optimiser le référencement de vos textes, il importe d’enrichir votre texte de mots spécifiques à votre domaine, à vos produits ou à votre propos. A cela, il faut ajouter le respect de l’ordre sémantique de votre H1 et de vos H2 et le peaufinement de votre mise en exergue avec des balises « strong » ou « em ». S’agissant de pratiques à délaisser, il est important d’éviter l’utilisation des mots vides de sens, qui tendent à atténuer la densité des mots-clés. Les métaphores et double sens pouvant prêter à confusion au niveau du moteur de recherche sont aussi à éviter, tout comme la répétition d’un mot clé identique à une trop forte fréquence de répétition.

Comment optimiser la rédaction d’un texte pour le SEO ?

 

L’intérêt de ces habitudes en SEO

Le fait de cultiver au quotidien les habitudes présentées plus haut permet d’augmenter les chances de lecture et de positionnement de votre texte. Google et la plupart des spiders des moteurs de recherche ne lisent pas comme les humains, mais emploient des procédés qui leur sont propres. Ils disposent d’une base de données constituée à partir de recherches sur le net ; ils comparent vos textes à ces recherches après vous avoir classé dans un secteur d’activité. Grâce à cette technique, chaque mot a de la valeur.

La possibilité d’ajouter une balise en indiquant au robot les mots-clés de votre page existe. Ces derniers seront alors convenablement pris en compte. Il s’agit là de la mise en évidence des balises sémantiques classiquement connues, et même de celles intégrant la version non-sémantique du gras et de l’italique, et qui sont officiellement considérées par Google. Il s’agit des intertitres Hn (H2, H3, etc.).

 

 

Quid de la sémantique à adopter ?

Il ne sera pas ici question de taxonomie, de lemmatisation ou de cosinus de Salton, mais plutôt de techniques de rédaction web simples et pratiques, vous permettant de produire des textes optimisés pour les moteurs de recherche, et pour l’optimisation de votre référencement au niveau de Google. Dans cette logique, vous aurez avant tout à décrire vos produits et leurs options de fonctionnement. La description de votre activité est également de mise ici.

Cette technique comporte des avantages tels que :

  • Le repérage aisé du texte et de ses qualités
  • Une utilisation des mots vides de sens
  • Présence dans le texte de mots par rapport auquel le moteur espère vous identifier
  • L’absence de difficulté de l’utilisateur à comprendre facilement l’activité
A lire aussi :  Pénalité Google : 9 erreurs à éviter sur vos backlinks

 

 

Éviter les mots au sens confus

L’utilisation de mots et expressions ambigus n’est pas opportune dans la rédaction d’un texte destiné au référencement. Les robots de Google ne fonctionnant pas comme des humains, il est tout à fait probable qu’ils ne comprennent pas l’utilisation au second degré d’un mot, d’une métaphore ou d’un double sens dont le vocabulaire est étranger à la page. Les ambiguïtés lexicales (en opposition à la notion de champ lexical) telles que les homonymies doivent être bien pensées et faire l’objet d’une attention particulière. En ce sens, il vous est conseillé de privilégier un mot dont l’interprétation ne peut se faire de différentes manières, ou de l’associer à un autre mot n’ayant aucune ambigüité homonymique.

A lire aussi :  Combien de temps pour se référencer sur Google ?

 

Besoin d’un audit en référencement naturel ? Besoin d’une proposition ? rendez-vous sur notre page agence SEO →

Prêter attention à la mise en exergue et aux intertitres

Il importe ici d’entrée de jeu de supprimer de vos pages les balises maladroitement utilisées à cause de leurs caractéristiques graphiques. Une fois que votre texte a été écrit dans le but de vous positionner sur un mot-clé, et inclusivement de vous mettre en bonne position des résultats fournis par les moteurs de recherche, il faudra alors utiliser la mise en exergue. C’est à ce niveau que l’importance de la lemmatisation se fait remarquer. Il est donc opportun de faire usage de verbes et d’adjectifs de la même famille que vos mots-clés. Cette technique a l’avantage de :

  • placer en position stratégique des SERP votre mot-clé principal ;
  • vous mettre en position avantageuse sur les déclinaisons de votre mot-clé principal et d’augmenter votre trafic ;
  • éviter une optimisation abusive avec de trop fortes densités des mots-clés, préjudiciable à un référencement de qualité.

 

Penser aux visiteurs

Outre le bon positionnement par les moteurs de Google, il est aussi important que les visiteurs puissent se retrouver devant des textes de qualité, dont le référencement n’est pas la seule finalité. Il s’agit beaucoup plus d’un conseil que d’une technique. L’idée en l’occurrence n’est donc pas de se faire remarquer en bien par les robots de Google, lesquels ne positionnent généralement pas les contenus WEB selon les fautes d’orthographe, la forme des paragraphes et autres aspects. Cependant, des algorithmes (Kinkaid, Gunning Fog, Flesh) peuvent accorder une attention particulière à la lisibilité du texte, par sa forme (taille des paragraphes, des mots, des phrases) et en tenant compte des fautes d’orthographe. Quant à l’optimisation de la lecture sur les smartphones, Google lui-même juge la taille de police adaptée.

 

 

L’optimisation SEO est donc une pratique efficace pour assurer le bon positionnement d’une page. Il n’en demeure pas moins que la qualité des contenus compte aussi, afin de garder les visiteurs le plus longtemps possible sur les pages du site. Avoir un bon référencement naturel est donc un enjeu marketing important pour parfaire la qualité de la communication avec vos visiteurs. D’ailleurs, ces critères sont pris en compte depuis quelques années maintenant dans l’algorithme des moteurs de recherche comme Google.

 

Comment avoir des idées d’articles de blog et faire en sorte qu’ils soient bien référencés sur Google

 

 

4 Partages
Partagez4
Partagez
Enregistrer
Tweetez