Mes 15 résolutions pour 2019 afin d’être plus performant en tant que dirigeant !

Mes 15 résolutions pour 2019 afin d’être plus performant en tant que dirigeant !
5 (100%) 1 vote[s]

2018 a été une année particulièrement intense pour moi. Cette fin d’année est l’occasion de faire le point sur mes regrets et sur les erreurs que je pourrais éviter de reproduire.

Le fait de se fixer de bonnes résolutions pour la nouvelle année est une coutume, mais combien s’y tiennent ? Chacun a ses rêves et envies parmi toutes les catégories de personnes : PDG, directeur de département, cadre, salarié, sans emploi, etc. Compte tenu de ses responsabilités, le dirigeant veut toujours être plus performant.  

Personnellement, j’ai décidé de m’en fixer 15 et de les écrire sur ce blog. Ainsi, je pourrais mieux les intérioriser.

Mes 15 résolutions pour 2019 afin d’être plus performant en tant que dirigeant ! 3

#1 — Critiquer avec la méthode du sandwich

Tout le monde n’accepte pas les critiques de la même façon. Je suis reconnu pour exprimer mes feedbacks sans pincette et je sais que je peux vexer par moment. Pas facile de trouver une façon constructive d’amener son point de vue !

Vous-même, vous savez que vous devez faire des retours mais vous bloquez un peu : comment formuler les choses ?

Le chef d’entreprise est alors obligé de développer ses compétences dans l’art de la critique.

Dans ce sens, la méthode du sandwich vous sera d’une grande utilité pour vous assurer d’apporter une critique sans générer d’effet négatif sur la personne concernée. Il s’agit d’une technique de communication en 3 étapes, à savoir :

  • D’abord, signaler un point positif ou une qualité essentielle chez votre interlocuteur. Cette étape est essentielle pour favoriser l’écoute, c’est-à-dire attirer l’attention de la personne.
  • Ensuite, faire part de votre critique de manière précise et constructive. Il convient également d’accompagner vos remarques d’une proposition de solution. Cependant, la piste d’amélioration n’est pas à imposer. Le concerné devra être libre de choisir ses propres stratégies.
  • Enfin, terminer avec des points positifs sur votre interlocuteur. Il est conseillé de l’encourager à aller de l’avant.

#2 — Savoir persévérer ou laisser tomber avec la méthode « et dans 10 ans »

On nous le répète trop souvent : la persévérance, c’est le secret de la réussite ! Attention, il faut tout de même distinguer persévérance et persévérance rédhibitoire 🙂

Un dirigeant est souvent amené à prendre des décisions difficiles, surtout lorsqu’il s’agit de choisir entre faire preuve de persévérance ou laisser tomber. Dans certaines circonstances, le fait d’abandonner peut s’avérer être la meilleure solution.

Pour vous aider à choisir la meilleure alternative, il existe une méthode appelée « et dans 10 ans ». La technique consiste à vous demander si dans 10 ans vous serez pleinement satisfait ou plongerez dans la déception si vous continuez à faire ce que vous faites.

Vous pouvez prendre exemple sur les personnes qui disposent de plus de 10 ans d’ancienneté dans votre domaine d’activité. Si vous voulez avoir la même vie qu’elles, persévérez ! Si c’est le contraire, il vaut mieux abandonner et passer à autre chose…

Malgré tout, il est primordial de savoir différencier une situation sans aucune issue favorable et un contexte dans lequel vous passez par des moments difficiles, mais surmontables.

#3 — Cultiver la bienveillance

En 2017, j’ai rencontré un client surprenant (dont je tairai le nom) par sa réussite compte tenu de son niveau de compétence et connaissance très très faible dans son domaine.

Comment ce client aussi peu compétent arrivait-il à signer autant d’affaires et les mener à bien ? Réponse : grâce à sa bienveillance !  

La bienveillance est une qualité qui consiste à se soucier d’autrui en établissant une relation humaine de meilleure qualité. Être bienveillant, c’est commencer par respecter des règles basiques et adopter des attitudes simples. Politesse et courtoisie sont les bases de la bienveillance.

Ce chef d’entreprise a tout compris de la bienveillance et, par ce biais, s’est constitué un réseau important, bénéficiant de fortes recommandations et fédérant naturellement ses collaborateurs pour travailler pour lui.

Ce que ce chef d’entreprise m’a appris, c’est que pour devenir bienveillant, avant de penser aux autres, il faut avoir conscience du sens de son travail et de l’importance de sa contribution pour l’entreprise. Le management bienveillant est considéré comme un facteur de succès au travail. Pour avancer dans ce sens, la gratitude ne doit jamais être négligée. Il faut donner avant de recevoir.

En outre, il est aussi essentiel de favoriser l’esprit d’équipe. L’entraide est un élément-clé pour la réussite d’un projet et favoriser le bien-être des salariés. Enfin, la considération du personnel est vivement conseillée.

#4 — Se fixer des objectifs à court, moyen et long termes pour mieux s’organiser

Le sens de l’organisation est une qualité essentielle pour un dirigeant. Le fait de se fixer des objectifs est un moyen de développer cette qualité. De ce fait, parmi mes résolutions pour 2019, j’ai décidé d’abandonner mon application «to do list» et de la remplacer par un carnet : Bullet Journal.

Le principe est d’avoir un carnet physique qui doit favoriser l’ancrage de mes objectifs davantage qu’en les notant dans un carnet virtuel.

Le but est d’organiser ce bullet journal en plusieurs parties :

  • un Future log, qui référence mes projets futurs et donc un objectif à long terme ;
  • un Monthly log, qui référence mon et mes grands objectifs du mois ;
  • un Daily log, qui référence les tâches que je dois effectuer ce jour.

A voir si, sur 2019, je serai plus efficace !

#5 — Commencer sa journée par manger son crapaud

Dans la continuité de ma 4ème résolution, le concept « avalez le crapaud », idée de Brian TRACY, est essentiel à une bonne organisation et à la sérénité dans son travail.

Il consiste à se libérer l’esprit en se concentrant sur des tâches importantes, difficiles ou urgentes qui peuvent paraître désagréables, et ce dès la première heure d’une journée de travail.

En mangeant métaphoriquement mon crapaud du quotidien, je me décharge d’un poids considérable. En étant allégé, je suis plus efficace pour le reste de la journée.

#6 — M’accorder des récompenses lorsque j’ai atteint un objectif

Le fait de vous accorder des récompenses pour chaque objectif atteint vous permet de rester motivé. Cependant, il est aussi primordial de savoir se fixer des objectifs atteignables.

Pour ma part, je m’offre un vinyle à chaque objectif du mois atteint. Mon but ultime est de reconstituer la collection de mes 100 meilleurs albums préférés en vinyles.

#7 — Apprendre à dire NON

J’avais abordé 2018 avec la résolution de savoir dire non, et cela m’a plutôt bien réussi. Disons aussi que l’année 2017 avait failli m’être fatale à force de dire oui à tout !

Qui n’a jamais eu un client envahissant qui l’appelait tous les jours ?

Il existe des individus qui demandent trop. Même si dire non peut paraître difficile, il s’agit d’une étape essentielle pour l’affirmation de soi et sa propre tranquillité.

Pour 2019, je me note encore cette résolution, pour ne pas l’oublier mais aussi pour la cultiver encore plus.

Plusieurs techniques m’aident à dire non :

– Je m’accorde un délai de réflexion avant de donner ma réponse.

– Sinon, je répète mon refus jusqu’à ce que l’interlocuteur comprenne mon position.

– J’évite de répondre à tous les appels téléphoniques et oblige mes interlocuteurs à prendre rendez-vous sur mon agenda via un lien Calendly.

#8 — Ne pas surcharger mon agenda, bloquer 3h libres pour l’exceptionnel

Faire preuve de proactivité, être bien organisé vous aide à éviter le stress. Pourtant, il faut savoir que nul n’est à l’abri des imprévus ! C’est pourquoi je bloque environ 3h libres dans mon agenda. Ceux qui ont déjà réservé un créneau sur mon agenda ont dû se rendre compte que je ne suis jamais disponible après 16H. Ce temps entre 16h et 19h est dédié aux événements exceptionnels.

#9 — Se déconnecter du travail et d’Internet

Vous le savez,  travailler sur écran au boulot puis rester devant un autre écran une fois rentré chez soi peut nuire à la vue et au mental. Pour ma part, cela nuit beaucoup à ma capacité de concentration. D’année en année, je me rends compte que je n’ai plus cette même capacité à me concentrer longtemps sur une tâche, je souhaite donc m’accorder plus de temps de déconnexion. Comment ?

Cela va vous paraître incongru mais l’une de mes passions, c’est le bushcraft ! Passer un week-end bushcraft en nature, sans écran et sans confort, est d’un bien incroyable ! Cette année, j’ai décidé de faire au moins un week-end bushcraft par mois 🙂

#10 — Arrêter de regarder la télé et Netflix

Chacun a ses raisons pour regarder la télé : se divertir, développer sa culture générale, suivre l’actualité, etc. Cependant, la télévision peut devenir une addiction et faire perdre du temps. Pour 2019, en arrêtant de regarder la télé, j’espère gagner plus de temps libre pour moi et ma famille. D’après ce que j’ai lu, la télévision a des impacts négatifs sur l’activité cérébrale. En effet, selon certains chercheurs, avec le temps, lorsque vous regardez trop la télé, vous favorisez le ralentissement de votre activité cérébrale. Les fonctions primaires, notamment les zones de perception des images, sont suractivées tandis que les fonctions cognitives supérieures (utilisées pour la lecture, l’apprentissage, la mémorisation, le langage, etc.) tendent à s’atrophier. En effet, ces fonctions avancées sont peu utilisées.

#11 — Manger mieux

La santé est une résolution très populaire lorsque l’on commence une nouvelle année. Pour s’assurer de rester en bonne santé, le régime alimentaire a une haute importance. Ainsi, il ne suffit pas de manger pour se rassasier, mais de choisir les aliments qui apportent les nutriments essentiels à l’organisme. Pour ma part, j’ai 20kg à perdre ! En me référant à la doctrine d’Hippocrate, j’ai décidé de confier l’organisation de mon placard et de mon frigo – et donc de mes courses ! – à une personne tierce. Ainsi, je devrais mieux manger 🙂

Maintenant, quelles sont les résolutions des années passées que je vais abandonner en 2019 ?

Mes 15 résolutions pour 2019 afin d’être plus performant en tant que dirigeant ! 4

#12 — Moins lire

Je m’étais fixé comme objectif de lire au moins un livre par mois. Je l’ai facilement tenu mais, au final, qu’est-ce que j’en retiens ? Beaucoup de lecture de livres qui se contredisent ou qui, au mieux, font l’apologie de conseils et principes sans aucune similarité. C’est d’ailleurs le grand reproche que je fais à ces grands best-sellers qui se targuent de nous enseigner des préceptes qui vont améliorer notre vie. Bullshit ! Par exemple, le livre “la semaine des 4h” a quelques bons conseils mais en donne aussi de très mauvais 🙂

J’ai donc décidé de moins lire et de me concentrer sur des livres plus qualitatifs.

#13 — Ne quasiment plus faire de veille

Le matin, j’adore lire ma veille dans mon feedly… mais, au final, qu’est-ce que j’en tire ?

Une trop grande dépendance à l’écran, une addiction à l’information, et ce pour peu d’intérêt !

Je réduis donc cette veille à quelques mots clés dans l’onglet «content» de LinkedIn et à la lecture de 4 newsletters : 1min30, siècle digital, le blogduwebdesign et les échos.

#14 — Arrêter d’expérimenter trop d’outils

Ceux qui me suivent depuis un moment savent que j’expérimente pas mal d’outils marketing. J’ai d’ailleurs l’une des plus grandes listes d’outils de France :

J’ai maintenant trouvé les dizaines d’outils nécessaires à la réalisation de bonnes prestations marketing. De nouveaux outils sortent tous les jours, mais ceux que j’ai sélectionnés font très bien le job. Je laisse aux autres le soin de tester pour moi les nouveautés !

#15 — Me dévoiler plus, parler plus de moi

J’ai toujours rejeté l’idée d’être brand-centric et de trop parler de moi, mais en ayant expérimenté quelques posts plus personnels et un peu plus storytellés, je m’aperçois que, de la sorte, je crée plus d’engagement avec vous, lecteurs ! Pourtant, ce n’est pas faute d’avoir lu ce conseil de Frédéric Canevet, mais je dois avouer qu’être plus direct, plus nombriliste, facilite l’écriture et l’interaction des posts. C’est une grande résolution pour moi car ça ne m’est pas du tout naturel, mais j’avoue commencer à me prendre au jeu !

Voilà, avoir écrit cet article m’a permis de vraiment en intégrer les idées et creuser ces nouvelles résolutions pour 2019. Bref, j’aborde 2019 en étant hyper motivé !

5 Partages
Partagez5
Partagez
Enregistrer
Tweetez