Les différents types de référencement sur Internet

Les différents types de référencement sur Internet
5 (100%) 3 vote[s]

Pour obtenir un bon classement dans les pages de résultats des moteurs de recherche et ainsi développer sa visibilité sur Internet, il est indispensable d’optimiser le référencement de son site. Tous les marques souhaitent à l’évidence voir leur marque se positionner dans le fameux « triangle d’or » (les 3 premières annonces de Google), garantie d’un trafic élevé. Cela nécessite un travail constant, fruit du travail des rédacteurs mais aussi des administrateurs du site.

Il existe deux grandes stratégies de référencement, totalement compatibles entre elles, mais qui servent généralement des objectifs différents. Petit rappel des pratiques de base en matière de référencement sur Internet.

 

 

Le référencement naturel

Le référencement naturel, aussi appelé référencement organique, vise à travers diverses techniques, à positionner un site de manière visible sur les SERP (Search Engine Results Pages) de Google à partir d’une recherche par mots-clés. Concrètement, il s’agit d’optimiser ce site pour le faire correspondre aux exigences des algorithmes utilisés par les moteurs de recherche. Les paramètres utilisés par les crawl-bots qui parcourent sans cesse le web afin de mettre à jour le référencement sont tenus secrets mais on connaît les points importants à ne pas négliger lors de la mise en forme du site :

 

la qualité de l’hébergement :

  • la qualité de l’hébergement : le temps de chargement des pages web est un élément prédominant car, trop long, il influe sur le temps de passage des internautes et les pousse à rebondir vers un autre lien ;

la qualité de contenu :

  • la qualité de contenu : la pertinence du contenu rédactionnel est constamment évaluée par les bots qui se soucient principalement de son renouvellement, de la qualité syntaxique et grammaticale du texte ou encore de sa richesse sémantique ;

la notoriété :

  • la notoriété : plus un site est connecté par des back-links pertinents, plus il sera référencé de manière positive. En effet, les algorithmes considèrent généralement qu’un site plébiscité par le web, et donc régulièrement cité comme référence, justifie d’une réelle légitimité dans son domaine de prédilection ;

le comportement des visiteurs :

  • le comportement des visiteurs : les indicateurs concernant le comportement des visiteurs sont également très importants. Plus la durée de visite et le nombre de pages visitées sont élevées, mieux le site est référencé. A l’inverse, un fort taux de rebond, soit le pourcentage de visiteurs ayant quitté le site juste après avoir ouvert la première page, est préjudiciable pour un référencement de qualité.

La SEO (Search Engine Optimization) regroupe toutes les techniques qui permettent d’atteindre les hauteurs du classement sur les pages de résultats de Google.

 

Besoin d’un audit en référencement naturel ? Besoin d’une proposition ? rendez-vous sur notre page agence SEO →

 

 

Le référencement payant

Le référencement payant permet de positionner directement ses annonces tout en haut des pages de résultats de moteurs de recherche. Basé sur le sponsoring, il s’agit de s’attacher prioritairement certains mots-clés afin de maximiser sa visibilité immédiate sur Internet.

Les mots-clés sont mis aux enchères et chaque candidat peut définir son mode de rémunération des annonces. Nombre d’affichages de la landing page, coût par clic ou encore coût par conversion, différentes stratégies sont possibles pour obtenir l’usage exclusif de ces liens sponsorisés en fonction des objectifs de l’annonceur. Le plus généreux remporte les enchères et par ce biais dispose d’une visibilité incomparable sur les moteurs de recherche.

 

 

 

SEO ou SEA ? Question de stratégie…

Le SEO est un passage obligé pour asseoir la notoriété d’un site Internet à long terme. Sachez que 85% des internautes ne visitent jamais les liens sponsorisés ! En se privant d’un référencement naturel de qualité, on limite ainsi considérablement sa visibilité sur le web. Pour accéder au trafic organique (donc non sponsorisé) , il est le seul moyen à la disposition des administrateurs.

Les techniques du SEO constituent donc le point central de toute stratégie visant à élever son trafic et à étendre sa renommée sur Internet. Pour obtenir un référencement naturel durable et de qualité, il est nécessaire de s’impliquer constamment dans l’optimisation de son site. Une structure de base est importante mais pas suffisante car les algorithmes réévaluent sans cesse les sites et ajustent leur classement en fonction de la fraîcheur des informations et de la qualité de leur renouvellement.

Le SEA est plus orienté vers une stratégie de référencement à court terme. Le sponsoring permet, si les landing pages du site sont bien construites, d’obtenir ses premiers prospects en quelques heures.

 

Cette solution est donc idéale pour lancer un produit, une marque ou organiser une étude de marché ponctuelle. Google Adwords est souvent utilisé par les publicitaires qui veulent « faire un coup » et créer le buzz autour d’un événement particulier. En outre, ce système permet de se positionner ponctuellement sur un mot-clé trop concurrentiel pour le SEO.

SEO et SEA ont chacun leurs atouts et relèvent de stratégies différentes mais complémentaires. Un SEO de qualité est indispensable pour espérer surnager dans les moteurs de recherche mais le SEA pourra apporter un complément de trafic ponctuel lors d’événements particuliers par exemple.

 

 

 

Affiner son référencement

 

Le référencement doit également être pensé en termes de situation géographique. Si les cibles sont internationales, le site devra être décliné sous différentes versions, chacune correspondant à une langue ou un pays en particulier. La simple transposition miroir ne permet pas d’obtenir un référencement de qualité sur les différentes versions nationales de Google par exemple.

 

A l’inverse, une stratégie locale ne peut se passer d’un référencement local. Les outils gratuits, comme Google+Local et Google Adresses permettent de situer l’entreprise directement sur Google Maps qui à terme, disposera d’un lien vers un itinéraire précis.

 

 

2 Partages
Partagez2
Partagez
Enregistrer
Tweetez