Les 4 points auxquels sont sensibles vos prospects en consultant votre landing page.

Les 4 points auxquels sont sensibles vos prospects en consultant votre landing page.

Encore appelé page d’atterrissage, le landing page est une page d’un site internet qui a pour principal objectif de faire en sorte que les visiteurs deviennent des prospects ou idéalement des clients abonnés, ceci dans le cadre d’une stratégie marketing. Voir notre article ‘quelles différences entre une home page et une landing page

Le plus souvent, elle est dédiée à un produit spécifique, une offre ou une campagne avec un trafic qui provient d’une part des sources extérieures à votre site, telles que les Adwords, le SEO, les réseaux sociaux, la campagne mailling ou d’un lien dans vos articles de blog.

Comme son nom l’indique, le landing page est de façon littérale, cette page sur laquelle les visiteurs vont « atterrir ». C’est un actif web essentiel à toute stratégie d’inbound marketing. Une fois sur le landing page, le visiteur doit être assez  convaincant pour pouvoir faire une action : prendre contact avec vous.  C’est dans cette démarche que réside l’art de la landing page. D’autant plus qu’en lisant votre landing page, les prospects se poseront quatre principales questions.

 

Le titre est-il bien formulé ?

La première chose qui attire l’attention dans un landing page c’est un bon titre.

Si vous n’avez pas bien formulé votre titre dès le départ, le prospect n’ira pas loin dans la lecture de la page.  Si votre titre est à l’origine d’une publicité Adwords, dans ce cas sélectionnez le mot clé qui a fait en sorte que le prospect se retrouve sur votre page.

Il est possible de faire un landing page et d’ajuster fortement le titre par rapport  à un paramètre que vous allez préciser dans le Adwords. Sur l’annonce publicitaire,  procédez par la méthode $_GET(kw) ; en PHP pour récupérer le mot clé et l’introduire  dans votre titre.

N’oubliez pas que le titre c’est le premier élément lisible dans un landing page, par conséquent,  il devra être bien visible et accrocheur. Un titre bien reformulé a pour objectif d’amener le prospect à lire la suite de votre page.

 

Le texte est-il bien écrit ?

L’on a l’habitude de penser que les prospects ne lisent pas de contenus textuels sur le Net. Ce qui bien sûr est très faux. Si le prospect ne prend pas le temps pour lire c’est juste parce que ce le contenu éditorial n’est pas intéressant.

Il est conseillé de produire un texte qui suscite de l’intérêt avec des sous-titre qui lui donnent envie de lire le contenu.

La longueur du texte de votre landing page peut varier. Si on a affaire à une entrée faible comme une adresse ou un courriel, dans ce cas il faut moins de contenus.

Par contre si l’entrée est élevée, comme c’est généralement le cas avec un produit que vous vendez, il est important d’introduire plusieurs éléments qui vont orienter le prospect à prendre une décision. Donc pour une page de vente,  la rédaction web devrait être aussi longue que possible, mais pas trop non plus.

Si vous voulez susciter une réaction d’un de vos lecteurs, vous devez avoir une bonne stratégie et produire une action bien précise, en faisant appel à une offre de valeur. Il est important de mettre une emphase sur les attentes de la personne et les éléments de votre produit.

Votre contenu doit répondre aux premières questions que se posent votre visiteur. Vos visiteurs ont un niveau d’attente et de questionnement différents en fonction de votre niveau de maturité.

Le niveau de maturité est différent en fonction de votre  source d’acquisition (voir notre article à ce sujet).

Par exemple si vous êtes sur une campagne Adword qui cible un mot-clé généraliste, il est fort à parier que votre visiteur soit du type “ignorants” et qu’il faille mettre en lumière l”utilité et l’opportunité de votre service.

 

 

Connaissez-vous bien vos visiteurs ?

Comme nous l’avons vu dans le paragraphe précédent, il est important d’adapter son contenu aux niveaux de connaissance de ses visiteurs.

Il est donc important de bien connaitre vos personas. Si nous devions résumer notre précédent article qui expose notre méthode pour définir un buyer persona : pour commencer, faites une liste dans laquelle vous mentionnez tous les problèmes que vos prospects rencontrent et qu’ils veulent résoudre lorsqu’ils viennent sur votre landing page.

L’idéal serait de faire une priorisation de leurs différents problèmes par rapport au nombre de préoccupations générées. Car plus le nombre de préoccupations est élevé, plus le nombre de visiteurs sur votre page sera élevé, et vous avez des chances de convertir vos prospects en clients.

Une fois que vous avez fini avec cette étape, il vous faudra maintenant apporter les différentes solutions, en appliquant la règle « un problème = une solution ». Ce qui fera l’essence même de votre stratégie digitale !

 

 

Le design est-il attrayant ?

Il est conseillé de faire un design qui rend la lecture aisée et met en avant les appels à la réaction du prospect.

Chaque élément de la page doit avoir une raison d’y figurer. Il faut se débarrasser des distractions et donner moins d’options au visiteur. Si vous avez des boutons de partage, enlevez-les, et servez-vous de cet espace pour faire figurer l’emphase sur certaines caractéristiques.

N’hésitez pas à vous servir des couleurs pour mettre en évidence certains éléments. Il est conseillé d’introduire une couleur passive qui indique que la partie de cette page internet n’est pas cliquable et une couleur active qui montre que la zone est  cliquable.

Il est judicieux d’établir un joli contraste entre les différentes couleurs que vous mettez dans votre landing page. Mettez s’y des couleurs bien identifiables afin de bien faciliter l’expérience de la personne qui visite votre page.

D’ailleurs nous vous conseillons de travailler l’émotion. Les études en neuromarketing montrent que l’émotion convertie plus que la logique sur une landing page. Soignez votre design. Embarquez votre visiteurs dans un début d’expérience. Identifiez les émotions les mieux adaptées à votre activité : la peur, l’amour, le sentiment d’appartenance, le leadership… et mettez en place votre visuel autour d’elles.

 

 

En conclusion voici une infographie résumant les points importants que doit comporter votre landing page.

The Recipe for a Perfect Landing Page [Infographic]

points essentiels à une landing page