Les secrets de l’employee advocacy au service de la marque employeur.

employee advocacy
 A l’heure actuelle, les entreprises, qu’elles soient grandes ou petites, ont besoin de se faire connaître et d’être reconnues. De nombreuses stratégies de marketing sont mises en place d’ailleurs pour parvenir à ces résultats. Ces stratégies viennent pour la plupart des pays anglo-saxons et sont reconnaissables à leurs noms anglais. On parle de plus en plus d’ employee advocacy. Que signifient ce nom et comment son utilisation permet-elle d’améliorer la gestion de la marque employeur et par conséquent d’améliorer le recrutement dans l’entreprise ?

L’employee advocacy.

Qu’est-ce que c’est ?

L’ employee advocacy permet à une entreprise de transformer ses employés en ambassadeurs de sa marque. De cette manière l’entreprise obtient plus de visibilité et plus de prospects. La plupart du temps,il se présente sous la forme d’un programme que l’entreprise propose à ses employés.

Comment ça marche ?

Ce programme se base sur l’utilisation des réseaux sociaux et vise à démultiplier la visibilité d’une entreprise grâce à ces derniers. Si tous les employés participent à un employee advocacy programm, comprenez programme d’ambassadeurs de la marque, l’entreprise peut alors bénéficier d’une plus grande visibilité en profitant des contacts présents sur les réseaux de ses employés. D’après certaines études, 1000 employés peuvent toucher 1 million de personnes, entraîner 50000 partages et même créer 5000 contenus. Autant de supports qui vont booster la visibilité de l’entreprise et lui ramener des prospects. Il faut donc inciter les employés à participer à ces programmes. Pour les motiver et entraîner plus de partages, il faut rendre ces programmes ludiques, faire comprendre aux employés que ces programmes peuvent améliorer leur progression et par voie de conséquence proposer des contenus pertinents.

La marque employeur.

Qu’est-ce que la marque employeur ?

La marque employeur est un concept apparu dans les années 90 et qui est extrêmement présent dans les entreprises aujourd’hui. La marque employeur correspond en fait à toutes les caractéristiques qui définissent l’entreprise aux yeux de ses employés mais aussi aux yeux des futurs recrutés.

Comment ça marche ?

La marque employeur s’articule autour de trois axes importants :

  • Le premier concerne l’offre RH que l’entreprise propose, c’est à dire ses valeurs, sa culture et les possibilités qu’elle offre à l’interne.
  • Le second s’attache à l’image que les employés ont de l’entreprise à l’interne .
  • Le troisième s’intéresse à l’image que l’entreprise a auprès de ses partenaires extérieurs. Il est donc très important que ses trois axes soient cohérents et positifs. C’est ici que le programme d’ambassadeurs de la marque peut entrer en scène.

L’employee advocacy et la marque employeur.

Internet et la marque employeur.

Grâce à Internet, il est très facile de se renseigner sur une entreprise et ça, la majorité des candidats au recrutement l’a bien compris. C’est d’ailleurs là qu’ils vont chercher leurs renseignements avant de postuler.

Les candidats se soucient avant tout de savoir quelles sont les pratiques de management dans l’entreprise mais s’intéressent aussi à la culture que l’entreprise véhicule, aux valeurs qu’elle défend et cherchent souvent à savoir si elle se soucie de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (R.S.E.).

Il est donc important que les renseignements qu’ils obtiendront soient justes, conséquents et positifs.

Comment l’employee advocacy peut-il améliorer la marque employeur et le recrutement de l’entreprise ?

La marque employeur et le recrutement de l’entreprise, nous l’avons bien compris, sont aujourd’hui très liés à Internet et à l’image de l’entreprise sur celui-ci. 87% des candidats font une recherche sur l’entreprise avant de postuler. C’est ici que le programme d’ambassadeurs de la marque peut se révéler intéressant. Un candidat ne postulera pas dans une entreprise s’il s’en est fait une idée négative en surfant sur le Web. Il faut donc générer du contenu positif. Si seul le dirigeant peut générer ce contenu, il va vite s’essouffler. Il a donc tout intérêt à motiver ses employés pour le faire. Pour cela il faudra développer un véritable projet d’entreprise qui touchera toutes les équipes managériales de l’entreprise, les collaborateurs et parfois même les partenaires sociaux. Tous vont apprendre à partager un contenu pertinent au moyen d’outils digitaux performants et adaptés à l’ambition de l’entreprise.

De cette façon, l’entreprise contrôle mieux son image et la développe. Les employés qui bénéficient du programme se prennent souvent au jeu et véhiculent donc une idée positive. Les candidats ont alors accès à une meilleur information et n’hésiteront plus à postuler. Selon une étude Viadeo, 52% des candidats examinant une offre d’emploi déclarent que les témoignages fournis par les salariés offrent des informations importantes sur le poste à pourvoir..

L’entreprise aura plus de choix et recrutera les candidats les meilleurs et les plus adaptés.

Trois enjeux majeurs des cabinets de recrutement