Pourquoi vous devriez adopter un « Creative Technologist » ?

Designers planning new project. Freelancers, small business concept

On connaît tous certains moyens de créer de l’engagement et de faire découvrir notre marque. La bonne vieille publicité et le copywriting en sont des exemples. Mais depuis le XXIe siècle et ses nouvelles technologies, il existe de nombreuses possibilités innovantes à mettre en place aujourd’hui, mais également dans le futur.

C’est dans ce contexte que le Creative Technologist a vu le jour. Le métier étant encore obscur pour beaucoup, on a du mal à cerner sa fonction. Pourtant, les grandes marques misent de plus en plus dessus, pour apporter innovation et digitalisation. Son rôle pourrait bien devenir important au sein des organisations.

Creative Technologist : un poste clé en entreprise ?

 Peu connu et peu développé en France, le métier manque de visibilité. Toutefois, le Creative Technologist est un stratège accompli, au service de l’expérience utilisateur par laquelle il cherche à valoriser la marque. Grâce à ses multiples compétences, il propose une approche complète et transversale des projets, faisant évoluer ses suggestions en fonction des avancées technologiques. Ce métier pourrait bientôt devenir un poste clé pour les entreprises.

Qui est le Creative Technologist ?

Un profil hybride

À l’inverse d’un spécialiste, le Creative Technologist possède de solides compétences techniques dans les domaines de la création, de la technologie, du marketing et de la communication. Axé sur la pluridisciplinarité, il est un stratégiste, un concepteur, un innovateur et un expérimentateur. Son rôle est d’accompagner l’équipe avec laquelle il travaille dans la mise en place de solutions nouvelles, avec les dernières technologies en date.

Un profil innovant

Le Creative Technologist a pour mission la veille technologique. Il cherche à connaître les nouvelles technologies arrivant sur le marché et à proposer des solutions inventives à ses clients. Par ce biais, il vise la création d’engagement envers la marque, en procurant une expérience utilisateur exceptionnelle, mais il tâche également d’inspirer et fédérer les équipes auprès desquelles il exerce. Il est le lien entre les différents services autour du projet. Innover, c’est offrir un vécu hors norme à la communauté, mêlant l’émotion au message.

Un profil en évolution

À la base, le Creative Technologist est informaticien. Il se forme ensuite, avec l’expérience, sur la conception, puis sur la stratégie. Le métier étant jeune, le marché est essentiellement composé de seniors. C’est pourquoi chaque profil est unique : aucun d’entre eux n’aura suivi le même parcours ni les mêmes enseignements, pour arriver à l’exercice de ce métier. Néanmoins, certaines formations spécifiques ont été créées, ce qui ouvre le marché aux juniors également. Le Creative Technologist est en constante évolution, à l’affût des nouvelles technologies, mais aussi prêt à tester des prototypes pour savoir ce qui fonctionne.

À quels besoins de l’entreprise répond le Creative Technologist ?

Un besoin de recherche et développement

Les entreprises ne bénéficient pas forcément des profils d’employés permettant de faire une veille efficace sur les nouvelles technologies. Le Creative Technologist en est capable, mais il est aussi force de proposition quant à des solutions innovantes, pouvant ravir l’expérience utilisateur.

Un besoin de créativité et de technologie

Les organisations renouvellent, par exemple, leurs campagnes de publicité. Pourtant, seul le scénario change, les techniques restent les mêmes. Et si l’on y ajoutait une touche de nouvelles technologies ? La cible serait sûrement enthousiasmée. Et ce serait une excellente manière de se démarquer des concurrents en mêlant créativité et technologie.

Un besoin d’engagement

La pérennité des entreprises repose sur leurs ventes. Par le biais de leurs contenus et de leur image de marque, les sociétés peuvent engager et fidéliser leur communauté. Pouvoir montrer qu’elles sont au goût du jour, en intégrant les nouvelles technologies actuelles dans leur communication, c’est attirer les clients et développer une forte image de marque.