C’est quoi un champ lexical en SEO

champ lexical

 

Vous êtes ici parce que vous chercher “c’ets quoi un champ lexical” ou “que veut dire champ lexical”.

Le champ lexical désigne un groupe de mots qui sont le plus souvent des expressions clés renvoyant à un thème identique. En d’autres termes,  il s’agit de plusieurs mots qui font partie d’une même famille. Même si avoir des champs lexicaux étendus offre la possibilité d’élargir le vocabulaire employé afin de ne pas tomber dans la répétition du même mot en le substituant par d’autres termes dans un texte donné, il ne s’agit ni de faire des choix de style, ni de la signification des mots. Il est question plutôt de regrouper plusieurs mots afin d’exprimer la même idée ou encore la même thématique.  Ces termes ne peuvent pas toujours exprimer directement la  même chose, car ils peuvent être soit des synonymes soit des antonymes. Cependant, ils doivent absolument se référer à une même thématique.

champ lexical
champ lexical

Établir un champ lexical, consiste à procéder à une classification lexicale. Si l’on prend par exemple le champ lexical de l’expression « champ lexical », on pourrait avoir : lexicologie, sémantique, lexicale, mots, champs lexicaux ou encore lexique. On peut voir sur cet exemple que tous ces termes appartiennent à un même champ lexical. Bien entendu,  il faut noter qu’un mot donné peut appartenir à de nombreux champs lexicaux et à un bon nombre de familles de mots. La définition et l’explication du concept établi, on se tourne maintenant sur la place du champ lexical chez les rédacteurs web et éditeurs pour sites qui veulent un meilleur positionnement pour leur page internet.

 

 

Créer un champ lexical pour son site web.

Dans cette partie, il est question dans un premier temps  de comprendre et de connaitre la manière dont fonctionnent les différents moteurs de recherche à l’instar de Google. Dans un second temps, il sera question de savoir quelles sont les techniques à suivre pour créer son champ lexical.

· Les moteurs de recherche

En ce qui concerne les moteurs de recherche et leur fonctionnement, il faut savoir que ce sont des robots dépourvus d’émotions encore moins de capacités analytiques. Ce sont des ordinateurs qui assimilent tous les mots que les internautes introduisent dans les barres de recherche. Ces ordinateurs recherchent de façon régulière les pages sur Internet et les différents mots qui y ont été écrits. C’est Google qui procède alors au classement de ces pages.

Ainsi, une fois qu’un internaute viendra saisir un mot-clé, il va faire sortir de sa base de données les différentes pages qu’il juge intéressantes pour les afficher aux visiteurs selon un ordre bien défini de pertinence. Si une page de votre site web contient exactement ce que l’internaute recherche, il y’a de fortes chances que vous soyez dans une meilleure position sur le résultat de l’affichage de Google. Il est important de faire la remarque que le moteur de recherche écrit en  gras tous les mots-clés identifiés au sein des pages qu’il va afficher.

C’est à ce moment que tout se passe et que la magie fait son effet ! Un champ lexical est le pilier sur lequel repose le travail de référencement naturel. En l’absence de ce champ lexical, il est impossible d’être visible et d’avoir des contenus qui font preuve de pertinence et de précision tout en correspondant à une attente spécifique des différents internautes.

· Les techniques de création du champ lexical.

Pour ce qui est de la création de son champ lexical, il est important de commencer par préciser le positionnement de votre entreprise. Autrement dit les mots qui constituent votre offre, votre situation par rapport aux différents concurrents, votre personnel, et vos différents produits.

Il est judicieux de mettre en place une liste de termes et expressions qui vous viennent à esprit. N’hésitez pas à faire ce travail en équipe si vous le pouvez, ceci favorise une créativité et une imagination optimale. Vous n’avez pas besoin de rester juste focalisés dans votre domaine de travail, il faut également sortir de votre zone de confort afin de trouver des mots. Une autre approche consiste à vous mettre à la place de vos concurrents pour s’imaginer les termes qu’ils peuvent employer.  Dans ce cas, enregistrez tout sans aucune limite, vous pourrez alors vous retrouver avec un intervalle de 300 à 500 mots-clés, ce qui est tout à fait normal.

Ainsi, lors de la relecture de ces termes, vous pourriez choisir des mots auxquels vous vous identifiez. Ces mots devront constituer les éléments de base dans votre champ lexical, que vous classerez par la suite en différentes catégories. Votre champ lexical vaste et riche ainsi défini, l’objectif sera maintenant de faire une réduction de sorte que les mots puissent correspondre à la manière dont les visiteurs s’expriment. Ensuite, détruisez de la liste tout ce qui est comme expressions techniques, qui renvoient au jargon du métier et transformez les en langage courant pour que le client puisse les comprendre. Ce qui va vous conduire à éliminer entre 50% et 70% des mots qui ont été rédigés.

Par ailleurs il vous faudra réécrire ces termes dans le style de vos clients. Si c’est nécessaire, renseignez-vous auprès de vos commerciaux, car ils vous orienteront naturellement sur de bonnes expressions. Ceci est une étape très importante, car plus il y’aura des précisions dans votre travail, et plus il gagne des chances d’être exploité sur Internet. Enfin, il ne vous restera plus qu’à faire un classement de ces mots suivant l’ordre de pertinence. Le mieux consiste à trouver un mot très précis et qui est le plus souvent sollicité par les internautes.

C’est la raison pour laquelle Google a mis en place un outil simple appelé Google Planner, qui vous donne les informations sur la récurrence de sollicitation de chacun des mots-clés sur une période mensuelle. Personnellement j’utilise un outil gratuit plus performant seo-hero.tech  est un outil de travail très performant qui fait des propositions sur plusieurs critères de sélection et des regroupements de mots-clés. A ce niveau, le but n’est pas de prendre le premier juste parce que plusieurs personnes l’ont choisi. Il faut vous focaliser sur le champ lexical que vous avez élaboré,  car c’est lui qui vous définit et vous offre la possibilité d’être reconnu en tant qu’expert.

Enfin, la liste de tous vos mots-clés est maintenant reconnue. En principe, maximum 30 à 40 expressions et termes constituent de manière précise votre structure. Il vous faudra vous en servir à l’intérieur des articles de votre site internet pour que ceux-ci puissent être reconnus et affichés par Google lors des recherches de visiteurs.

L’importance du champ lexical en rédaction digitale.

Les rédacteurs web doivent se focaliser sur les richesses et toutes les possibilités qu’offre un champ lexical.  En ce qui concerne le champ lexical, il est primordial de ne jamais se focaliser sur un seul et unique terme, mais sur tous les termes qui ont un rapport avec la thématique traitée. De ce fait, la quintessence réelle pour un article est due au caractère varié de son vocabulaire et dans l’emploi d’un champ sémantique assez étendu.

Ainsi, la base de données de Google sera à même de procéder à une analyse de ce champ. Cependant, pour des rédacteurs qui ne possèdent pas un vocabulaire riche et diversifié, l’option serait de fouiller des dictionnaires pour synonymes, pour une meilleure imprégnation du vocabulaire correspondant au sujet traité. En outre, ces différentes expressions du champ lexical composent donc tout cet univers lié au thème et aux mots-clés importants. Tout ceci contribue à l’enrichissement de l’article rédigé.

Le système des mots-clés constitue l’élément central du référencement naturel. En d’autres termes, tout ce qui vise à optimiser le référencement naturel se base sur le système des mots-clés. Ainsi, la démarche technique consistera à reprendre par exemple, les termes clés au sein des url et des balises du site. Les articles écrits optimisés auront des expressions clés stratégiques, de manière objective au sein de chacune des pages ou des fiches produits.

 

 

Besoin d’un audit en référencement naturel ? Besoin d’une proposition ? rendez-vous sur notre page agence SEO →