6 erreurs à éviter dans une page pilier performante

erreurs pages piliers

Tous les spécialistes du web marketing en sont conscients, les stratégies d’optimisation et  SEO ne sont pas inscrites à l’intérieur du marbre, tout au contraire. Récemment, c’est la logique entière du référencement naturel qui a changé au fur et à mesure avec les topics clusters et les cocons sémantiques. Au cœur de tout ceci, on retrouve les pages piliers ou pillar pages. Elles constituent un élément clé et important dans les stratégies d’optimisation. De ce fait, il est alors important de réunir toutes les chances de son côté pour améliorer son référencement. Voici présentées cinq erreurs à éviter dans une page pilier performante.

Se précipiter dans la création d’une page pilier.

Comme dans toute technique, la réalisation d’un cocon sémantique et donc de la page pilier fait appel à une réflexion solide en amont. Ne vous lancez pas de manière hasardeuse dans la rédaction de cette dernière. Il est conseillé de prendre le temps nécessaire qu’il faudra pour faire un inventaire de tous vos contenus textuels existant pour chuter avec une analyse minutieuse des différentes thématiques sur lesquelles vous voulez vous positionner. Il ne vous restera plus qu’à choisir les  thématiques qui feront la page pilier et les thématiques qui viendront enrichir cette dernière. S’il n’y a pas ce moment de réflexion et de sélection, vous courez le risque d’avoir des thématiques pas ou trop vaste, ou même dépourvues de contenus.

Ne pas réfléchir aux différents mots clés.

Les cocons sémantiques s’inscrivent au sein de l’amélioration du référencement naturel SEO. Il est alors toujours primordial d’avoir en tête les mots clés à partir desquels vos pages piliers vont  puiser leurs performances et pourront raisonner. Ce sont ces mots clés qui devront vous orienter dans vos choix et dans la création de contenu, si vous voulez avoir une page pilier performante.

Transformer sa page pilier en un annuaire de liens désordonnés.

Il est vrai que, la page pilier doit diriger les visiteurs vers des billets ou encore des pages travaillant des sous domaines de la thématique. Cependant, cela ne doit pas se faire de n’importe quelle manière. La page pilier doit rassembler un tout cohérent et chacun des liens entrants doit apporter des réponses à la problématique avec beaucoup de précisions. Mettez en place des éléments esthétiques de design pour permettre une lecture fluide et orienter vos internautes : espaces entre les textes, mise en gras, la taille de la police, lites à puces… quels que soient les outils que vous allez choisir, faites en sorte que votre page pilier soit très agréable avec une grande utilité.  Vous pouvez même aussi y introduire un menu ou des sous-menus au début de la page atteignant directement et facilement la rubrique cherchée. Ce qui permettra d’améliorer l’expérience utilisateur.

Confondre billet de blog et page pilier.

Une page pilier doit avoir une autorité sur la thématique sélectionnée. Il est judicieux de ne pas le confondre à un billet de blog. Si le billet de blog peut contenir 500 mots, la page pilier quant à elle, doit avoir 2500 mots au minimum afin d’être optimisée. Aussi, le billet vous permet d’aller jusque dans les détails d’une  thématique ; tandis que la page pilier elle, au contraire, traitera l’ensemble des facettes de la même thématique. Il est donc recommandé de faire une bonne distinction des deux pour plus de performance.

Gagnez en trafic grâce à nos experts et technologies SEO. Contactez notre agence SEO ici

Ne pas investir de temps au sein de ses pages piliers.

Les pages piliers constituent l’ossature de votre technique de référencement de site. Elles doivent être mûrement réfléchies et bien optimisées. Toute cette stratégie ne se conçoit pas en un laps de temps et il s’agira d’une grosse erreur de ne pas consacrer beaucoup de temps dans la réalisation de vos pages piliers. La mise en place de ces pages implique des actions diverses : tous les billets de blogging de la thématique doivent être associés à la page pilier et en retour, la page pilier doit contenir des liens cliquables vers les billets de blog. Pour une meilleure optimisation de ces liens, il faudra réutiliser les mots clés concernés et optimisés.

N’oubliez pas d’introduire la création des pages piliers à l’intérieur de votre stratégie de contenu. Et pour aller davantage plus loin dans la création de votre marketing internet, téléchargez sur d’autres sites web des guides de content marketing.

Ne pas avoir une stratégie de contenu.

Il faut se poser les questions suivantes : quelle est ma stratégie de contenu ? Qu’est-ce qu’une stratégie de contenu ? Si vous êtes incapables d’apporter des réponses précises à ces questions dès le départ, cela signifie que vous n’avez aucune stratégie de contenu, ce qui est également une grosse erreur à éviter dans une page pilier qui se veut performante. Le fait ici est que le référencement SEO et la bonne stratégie d’une page pilier sont intimement liés. Vous devez avoir une page pilier active, réactive par des mots clés visés et que les moteurs de rechercher peuvent indexer. Dans le cas contraire, votre site internet n’aura aucun intérêt pour les visiteurs.